Etape 1 : contractualiser avec un organisme certificateur

Vous êtes prêts pour passer votre certification Qualiopi ? Parfait ! Il ne vous reste plus qu’à choisir un organisme certificateur. Le ministère du Travail diffuse la liste des organismes certificateurs (L. 6316-2 et R. 6316-3) autorisés par le Comité français d’accréditation (Cofrac) à vous auditer

voir la liste Accompagnement Qualité

Etape 2 : Préparer l’Audit

En fonction du choix de l’organisme certificateur et des demandes en cours, vous aurez à minima trois semaines avant de recevoir l’auditeur au sein de votre ou vos établissements. Le plan d’audit est transmis par l’auditeur en amont et soumis à votre validation, notamment concernant la faisabilité technique et les personnes à interviewer.

préparer l'audit

Etape 3 : Réaliser l’Audit initial

En fonction du Chiffre d’Affaires, du nombre de sites audités, et des catégories d’actions, la durée de l’audit initial diffère d’un organisme à l’autre – à minima, il vous faudra compter 1 journée de mobilisation (Art 4 de l’Arrêté du 6 juin 2019 relatif aux modalités d’audit associées au référentiel national mentionné à l’article D. 6316-1-1 du code du travail).

se préparer au jour J

Etape 4 : Obtenir votre certificat

Le certificat vous est délivré pour une période de 3 ans si l’auditeur n’a pas constaté d’écarts. Dans le cas où des non-conformités sont détectées, les écarts majeurs doivent être levés sous trois mois ; les écarts mineurs, si inférieurs à 4, devront faire l’objet d’actions correctives efficaces dans les 6 mois et être levés avant l’audit de surveillance, sans quoi ils seront requalifiés en non conformité majeure

Lever les non conformités

Etape 5 : Planifier audits de surveillance et de renouvellement

L’audit de surveillance est réalisé entre le 14e et le 22e mois suivant la date d’obtention de la certification et permet de vérifier, une fois la certification délivrée, que le référentiel en vigueur est toujours appliqué. L’audit de renouvellement, quant à lui, doit intervenir avant la fin de validité de la certification. Il est donc INDISPENSABLE de maintenir la démarche qualité engagée

Mettre en place un pilotage qualité