Pourquoi et comment devenir auditeur (trice) sur Qualiopi ?

Ce mois ci, je suis passée de l’autre côté du micro et je me suis laissée portée par les questions d’Elliot boucher, le co-fondateur d’Edusign, qui propose des solutions dématérialisées pour gérer les feuilles d’émargements dans le cadre d’actions de formation

Vous l’aurez compris, notre point commun, c’est d’être passionné par le secteur de la formation professionnelle.

Elliot avait plein de questions, dont certaines que je n’ai jamais abordées avec vous : pourquoi l’audit, comment fait-on pour devenir auditeur, y’a t il des organismes qui s’en sortent mieux dans le projet de certification, les pratiques innovantes que j’ai pu constater…. 

Pour compléter ce podcast, je vous propose deux articles pour approfondir ces sujets.

Le premier sera consacré à « comment et pourquoi devenir auditeur » ? ; le second s’intéressera au retour d’expériences de l’audit (et oui, bientôt le 100ème!)

Bonne lecture et écoute 👇

Pourquoi devenir auditeur ?

Autrement dit, qu’est-ce qui m’a poussé à devenir auditrice ?

Sur le papier, l’activité d’audit est très souvent associée (à tort) à des missions administratives de revues documentaires, qui doivent être portées par des personnes rigoureuses et minutieuses. On projette facilement l’auditeur dans une posture de contrôleur, en imaginant quelqu’un de plutôt froid et distant. Bref, pas le genre de personne avec qui vous imaginez prendre l’apéro 🙂

Pour ma part, l’audit est venu conforter un parcours professionnel qui a baigné dans la qualité, sans forcément toujours en avoir conscience.

De formation RH, j’ai orienté le début de ma carrière dans le conseil, d’abord en confédération patronale puis en cabinet conseil. J’ai très vite eu l’opportunité d’avoir une double casquette, de consultante, mais aussi de coordinatrice en interne.

C’est dans le cadre de cette deuxième mission que j’ai découvert le monde de la certification et la mise en place d’une démarche qualité ; cette dimension s’est renforcée quand j’ai pris le poste de directrice de centre de formation. J’ai donc été de l’autre coté de la barrière, à travailler d’arrache pied la mise en place d’une démarche solide avec les équipes et à être auditée.

J’ai découvert des référentiels de certification assez ouvert dans leurs mises en place (pas d’imposition de documents de preuves par exemple) et une vraie réflexion systémique qui dépasse mon cœur de métier (RH), permettant d’avoir une vue d’ensemble de l’organisation.

J’ai aussi découvert des auditeurs et auditrices très loin des idées que j’avais pu me faire, et j’ai pu échanger avec des personnes empathiques, pragmatiques, ouvertes d’esprit, et objectives.

Finalement, la posture de l’auditeur se traduit par la mise en pratique d’aptitudes et de compétences telles que  l’intégrité, la diplomatie, l’observation, l’ouverture d’esprit ou en encore la ténacité.

J’ai changé de regard sur cette activité et j’ai très vite identifiée la complémentarité avec le management et les RH. C’est ainsi que j’ai souhaité me former en lançant Opens.

Comment devient on auditeur (sur Qualiopi) ? 

Pour devenir auditeur sur le référentiel national qualité, il n’y a pas d’obligation de suivre un parcours de formation spécifique.

Cependant, chaque certificateur a, lui, l’obligation de préciser ses modalités de qualifications des auditeurs. L’article 2 de l‘Arrêté du 6 juin 2019 relatif aux exigences pour l’accréditation des organismes certificateurs prévues à l’article R. 6316-3 du code du travail indique que  « L’organisme certificateur candidat précise les critères d’expérience professionnelle dans le champ de la formation professionnelle pour qualifier les auditeurs. L’auditeur doit également disposer d’une formation ou d’une expérience professionnelle dans le domaine de l’audit. »

Pour ma part, j’ai choisi de me former. En octobre 2019, j’ai entamé le parcours d’AFNOR compétences menant à la certification de personne « Auditeurs fournisseurs de prestations de formation » 

Cette formation m’a beaucoup appris, notamment sur la conduite et la posture d’audit. En effet, ma formation et mes expériences ont été principalement orientées sur du conseil et/ou du management, il fallait que je m’imprègne de cette « casquette » en distinguant concrètement la posture et les étapes à conduire.

Aujourd’hui, l’offre de formation sur le sujet a été étoffée : vous pouvez retrouver des formations spécifiquement orientées sur Qualiopi (à l’image de celle d’Anne Sophie ROCHE) ou choisir de réaliser un parcours d’auditeur IRCA si vous souhaitez vous qualifier sur d’autres référentiels

Comment travailler avec les certificateurs ?

Comme nous venons de le voir, chaque certificateur dispose de son propre process de qualification et de recrutement. Il est donc nécessaire de se rapprocher des certificateurs pour connaitre leurs modalités de sélections et candidater.

Pour les contacter, ll est primordial de les identifier en premier lieu. Pour rappel, la liste est disponible sur le site du ministère de du travail. 

Une fois qualifié, des missions vous seront proposées selon le mode d’organisation mis en place (échanges de mails, plateforme…)

Pour ma part, j’ai fait le choix de travailler avec deux certificateurs.

  • Afnor certification, pour être dans la continuité de la formation que j’ai réalisée avec Afnor compétences
  • Qualitia certification, car j’ai été sensible à leur culture d’entreprise et leur vision de la collaboration

Même si ce n’est pas un critère de qualification, la bonne maitrise des outils numériques et bureautiques est un gros plus (visio, Excel) Les audits se réalisent en présentiel et en distanciel ; il est nécessaire d’être à l’aise avec ces deux modes de travail pour pouvoir réaliser des audits dans de bonnes conditions. L’exercice peut s’avérer stressant, il faut éviter d’en rajouter une couche par dessus 🙂

___________________________________

Un grand merci à Formation Innovation pour m’avoir permis d’échanger sur de nombreux sujets dans le cadre de l’épisode #33 – Les secrets de l’accompagnement à la certification Qualiopi – Virginie Christen

Vous souhaitez qu’on échange d’avantage sur vos différents projets ? N’hésitez pas à prendre rendez-vous : https://open-s.fr/contact/planifier-un-rendez-vous/ 

2 Commentaires sur “Pourquoi et comment devenir auditeur (trice) sur Qualiopi ?

  1. Perego Line says:

    Merci, d’avoir éveillé mon intérêt sur « l’autre côté » de la certification, vous m’avez donné envie de me former. Je travaille depuis 7 ans dans un organisme de formation et notamment sur la mise en place de la qualité et de qualiopi. Bonne idée de reconversion pour moi. 🙏

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *